Cristaux CBD DE QUALITé

En sublingual, cuisine, vaporisateur. Personnalisez vos produits et économisez votre budget ! 

C’est quoi les cristaux de CBD ? 

Les cristaux de CBD sont des extraits de CBD qu’on a isolés du reste de la plante de chanvre ou cannabis Sativa L. et qu’on a purifiés. Ainsi le CBD ou cannabidiol est séparé des autres cannabinoïdes dont le THC et d’une centaines d’autres dits secondaires comme le CBG ou le CBDA. Mais également des terpènes qui sont les molécules aromatiques de la plante.

Le mode d’extraction le plus efficace pour restituer un CBD de très grande qualité est appelé CO2 supercritique. Ce procédé permet d’une part, de ne pas dénaturer l’extrait final, d’autre part de pouvoir procéder à une sélection entre molécules naturelles selon leur nature chimique. Les cristaux de CBD ainsi isolés sont appelés isolats. C’est le CBD dans sa forme la plus pure, à des taux de 98 ou 99% de CBD.

On peut utiliser des cristaux de CBD tels quels en sublinguale ou en les  rajoutant à vos e-liquides habituels au taux 0% de nicotine, vos huiles CBD, crèmes, infusions, plats et desserts préférés.

Et ce dans le but, soit d’ajouter du CBD à une base, soit d’en augmenter la concentration. La conséquence étant également de diminuer considérablement votre budget. Il suffit de dissoudre les cristaux CBD dans un corps gras. Du lait entier ou de coco, du beurre, une huile végétale de votre choix.

Notre Selection

fab|fa-envira|

L’élaboration de vos compositions maison (DIY) s’avère pratique. Vous pourrez ainsi ajouter à vos préparations originales à base de CBD, des arômes de votre choix, des composants autres que ceux issus de la plante de chanvre. Mais aussi des cannabinoïdes secondaires (CBG, CBDA, etc) et/ou des terpènes. Lesquels ayant leurs propriétés propres, peuvent fonctionner en synergie et être bien plus efficaces que s’ils agissaient isolément. Réalisez vos Full Spectrum pour un effet d’entourage optimum !

Comment consommer les cristaux de CBD ? 

  • En sublingual. C’est à dire en les déposant directement sous votre langue.
  • En les vapotant, mélangés à une base PG/VG neutre ou aromatisé. Ou encore en boostant des liquides CBD prêt à l’emploi.
  • En cuisine. Pour cet usage, ils nécessitent d’être dilués dans de la matière grasse. Du lait, du beurre, de l’huile d’olive, de l’huile de coco ou toute autre huile de cuisine. Que ce soit pour des boissons chaudes et des plats salés ou sucrés.
  • En application cutanée. Pour cette utilisation également, il est nécessaire de faire fondre les cristaux de CBD dans une huile ou une crème grasse. Amande douce, huile d’olive, huile de coco, beurre de karité, etc.

Pour information il existe également des méthodes moins courantes. Telle la vaporisation de cristaux qui est une méthode de vaporisation différente de celle de la vape ou vapotage. Dans le sens où elle utilise un matériel spécial qui permet la vaporisation directe des cristaux de CBD sans dilution dans un e-liquide. Ce sont des cigarettes électroniques type « stylos » adaptées aux cristaux.

Et puis, il y a le dabbing. Il s’agit d’une méthode très pointue qui s’adresse uniquement aux consommateurs qui apprécient cette forme de consommation particulière (absorption massive et rapide), qui possèdent un matériel adéquat et surtout qui en ont l’expérience.

POURQUOI CHOISIR CETTE FORME DE CBD ?

Simples à consommer dans LEUR forme brute

Tout comme les huiles au CBD, les cristaux peuvent être consommés par voie sublinguale. En les faisant directement fondre sous la langue, l’effet du CBD est rapide. Vous pouvez également dissoudre des cristaux de CBD dans l’huile de chanvre ou d’huile d’olive et les utiliser ensuite de la même manière, par voie sublinguale.

économique si on fabrique soi-même ses produits CBD (DIY)

Avec les cristaux on peut réaliser ses propres préparations qu’on appelle couramment par son acronyme anglophone, DIY  pour ”Do it yourself” (littéralement “fais le toi-même” ou “fais par toi-même”). Nous préférons parler selon le contexte de “préparation, fabrication ou composition maison”. Le principe de la fabrication maison donc, c’est de pouvoir personnaliser la composition tout en réduisant son budget. Les cristaux présentés sur le site de Sensativa étant composés intégralement de CBD (98/99 %).

Pratique pour les fabrications et compositions maison (DIY)

Pour les e-liquides et les huiles

Du fait de la concentration maximale de CBD dans les cristaux, vous pouvez augmenter le taux de CBD de vos e-liquides à votre convenance. Que ce soit dans des bases neutres, aromatisés ou contenants juste des terpènes. Ou dans des e-liquides prêt à l’emploi faiblement dosés en CBD. D’où le fait que dans ce cas de figure on qualifie  les cristaux de CBD de boosters.
Vous pouvez en faire de même avec vos huiles. Les cristaux se fondent très bien dans l’huile d’olive par exemple. Vous augmentez ainsi leur taux de concentration en CBD. Le calcul est simple puisque puisque le poids des cristaux correspond au poids de CBD. Vu que les cristaux contiennent quasiment que du CBD. Donc pour 200 mg de cristaux, vous avez 196/198 mg de CBD.

Pour les préparations culinaires

Il suffit de dissoudre vos cristaux de CBD dans du beurre, de l’huile végétale (huile d’olive par exemple ou coco) ou du lait (vache ou coco), puis de les ajouter à votre plat préféré ou à des préparations culinaires originales. On peut en faire également des boissons chaudes, comme un bon chaï par exemple avec du lait et des épices.

Pour les crèmes et onguents

On l’a déjà dit, les cristaux se fondent bien dans ce qui est gras. Et cela est même indiqué. On peut donc utiliser de la cire d’abeille, dont presque tout le monde connaît sa consistance. Pour un besoin de CBD à appliquer sur une douleur localisée, cela peut s’avérer pertinent.

Pour un usage cosmétique, l’huile de coco par exemple, le beurre de karité, l’huile d’amande douce ou de l’huile d’olive (si l’odeur et le caractère liquide ne dérangent pas) conviendront très bien. Une crème bien grasse fera également l’affaire.

COMMENT DOSER LES CRISTAUX DE CBD ?

Rien de plus simple. Les cristaux de CBD sont très faciles à doser car étant constitués de 98-99 % de CBD. Donc x mg de cristaux correspondent à x mg de CBD. A quelque chose près.  Mais si vous n’avez pas de balance de cuisine, 1 mg correspond environ à un grain de riz.

Par exemple, pour créer un flacon d’e-liquide à 200mg/10ml, il faudra ajouter simplement à votre base neutre ou aromatisé à 0 mg de CBD, 200 mg de cristaux ! Si le flacon contient déjà du CBD, il suffit d’additionner les milligrammes indiqués sur le flacon et ceux que vous aurez rajoutés. Pour une bonne dissolution des cristaux dans les e-liquides, il est conseillé un ratio PG/VG avec une forte quantité de propylène glycol (> 50 %).

QUEL DOSAGE DE CBD PRENDRE ?

Il faut savoir que les cristaux de CBD déposés sous la langue (sublinguale), vapotage ou vaporisation produisent des effets directs et rapides. Alors que par voie digestive, les effets sont plus lents à venir, plus subtils et plus étalés dans le temps.

Pour un effet relaxant lent et doux, tout au long de la journée par exemple, vous pouvez commencer par une dose journalière de 6 à 8 mg répartie dans la journée. Observez au bout de 3 jours si vous ressentez un apaisement. Dans le cas contraire, vous pouvez soit augmenter la quantité répartie dans la journée, soit essayer de la concentrer à des moments plus précis. En fin d’après-midi notamment quand le besoin de déstresser rapidement après une journée éprouvante se fait ressentir. Ou le soir pour une aide à l’endormissement ou une amélioration de la qualité de sommeil.

Pour un besoin de relaxation très rapide, la prise quotidienne de 6 à 8 mg peut se faire en une seule prise et si possible en sublinguale. Histoire d’absorber la quantité en question de manière concentrée sur le moment. Le soir, s’il s’agit de troubles du sommeil par exemple. Ou après un coup de stress. Si la dose en question n’est pas suffisante et ne provoque pas l’effet souhaité, augmentez très progressivement. Car inutile de gaspiller. Arrivé au seuil de saturation de vos récepteurs endocannabinoïdes, le surplus ne produira pas plus d’effet.

Pour une douleur chronique, une inflammation ou autres troubles, de 2,5 à 20 mg de CBD par jour en fonction de l’intensité de la douleur. Et ce pendant une période de 15 jours à 3 semaines. Faites un point au bout d’une semaine et augmentez le dosage si vous le jugez pertinent.

Il faut savoir que pour des symptômes plus spécifiques, l’effet d’entourage peut être plus efficace. Aussi dans ce cas n’hésitez pas à associer les cristaux avec d’autres cannabinoïdes et des terpènes de la plante d’origine. L’action en sera plus efficace.

Dans les cas de troubles et symptômes sérieux, consultez votre médecin et le cas échéant décidez avec elle ou lui du dosage et d’un suivi.